INFORMATION CORONAVIRUS Français  Note d'information Coronavirus     Anglais  Coronavirus information
parallax background

Thermoplongeurs à visser

Les thermoplongeurs à visser sont conçus pour le chauffage ou le maintien en température de liquides, gaz ou mélanges dans des conditions statiques ou en mouvement pour toutes industries.

La conception est déterminée selon vos spécificités : fluide à chauffer (type et propriétés), température, pression, type d’échange thermique (stagnant ou en mouvement), environnement (ATEX/IECEx ou non).

Les thermoplongeurs à visser sont disponibles dans une gamme standard ou sur mesure.

Usages habituels : chauffage de fluides circulants ou statiques tels que : eau, bains de rinçage, huiles, acides, fluides caloporteurs en circulation, fuels lourds, air ou gaz.

Le montage peut être effectué dans des cuves, citernes, chaudières, réchauffeurs à circulation, etc.

Exemples d’industrie : Pétrochimie, chimie, industrie agroalimentaire, plasturgie, aéronautique, etc.

La fiabilité et la robustesse sont des principes clés pour nos ingénieurs.

Présentation du produit

  • Puissance de 100 W à 35 kW
  • Pression jusqu’à 15 bars
  • Bouchon en acier, laiton ou acier inoxydable

Avantages

  • Large choix de matériaux et d’options selon les process de nos clients et conditions d’utilisation
  • Bénéficier de l’expertise de CETAL, concepteur et fabricant d’équipements chauffants depuis 50 ans.
  • Gamme standard disponible
  • Les contrôles réalisés tout au long de la chaîne de conception et de fabrication nous permettent de vous fournir un produit qui conviendra parfaitement à votre process.

Conditions de fonctionnement

  • Normal (non-ATEX)
  • Atmosphères explosibles (ATEX/IECEx) et NEC 505
  • Conditions extrêmes :  -60°C à +80°C
  • Fluide / Solide : de -270°C (3K) à 1000°C
  • Sur terre ou en mer
  • Atmosphère salée
  • Assemblage par brasure jusqu’à 15 bars
  • Montage vertical ou horizontal

Eau

  • Eau stagnante, charge maximum 8 – 12 W/cm², matériaux : cuivre, 321, 316L
  • Eau en circulation traitée, charge maximum 10 – 16 W/cm², matériaux : cuivre, 316L, incoloy 800, incoloy 825
  • Eau boriquée, charge maximum 8 W/cm², matériaux : 316L
  • Eau chaudière / surchauffée, charge maximum 8 – 16W/cm², matériaux : 316L, incoloy 800, incoloy 825
  • Eau chlorée, charge maximum 6 W/cm², matériaux : incoloy 825
  • Eau de mer, charge maximum 3,5 – 6 W/cm², matériaux : incoloy 825, inconel 600
  • Eau déminéralisée / désionisée / distillée / adoucie, charge maximum 4 – 6 W/cm², matériaux : 316L, incoloy 800, incoloy 825
  • Eau sanitaire, charge maximum 4 – 8 W/cm², matériaux : cuivre, 316L, incoloy 825
  • Soude caustique (2%, 10%, <30%, 70%), charge maximum 2,3 – 7 W/cm², matériaux : 316L, incoloy 825, inconel 600

Pétrole

  • Fuel de préchauffage, fuel diesel léger, Fuel diesel standard, charge maximum 1 – 2 W/cm², matériaux : 321, 316L
  • Fuel lourd, charge maximum 0,5 – 3,5 W/cm² selon le grade, matériaux : 316L
  • Gazole, kérozène, charge maximum 3 – 3,5 W/cm², matériaux : 316L
  • Huile de machine SAE 10, 30, 40 & 50, charge maximum 2 – 3,5 W/cm², matériaux : 316L
  • Huile minérale, charge maximum 0,5 – 3,5 W/cm² selon la température, matériaux : 321, 316L
  • Huile de lubrification, charge maximum 2,3 W/cm², matériaux : 321, 316L

Acides et fluides corrosifs

  • Acide acétique, charge maximum 6 W/cm², matériaux : 316L, incoloy 825
  • Acide borique, charge maximum 6 W/cm², matériaux : incoloy 825
  • Acide chlorhydrique, fluorhydrique, nitrique, sulfurique, charge maximum 1,5 W/cm², matériaux : revêtement téflon
  • Acide borique, charge maximum 6 W/cm², matériaux: incoloy 825
  • Bains alcalins, charge maximum 6 W/cm², matériaux: 321 (aucun composant corrosif), 316L
  • Bains de phosphatation, charge maximum 4 W/cm², matériaux : 316L, incoloy 825

Glycol

  • Ethylène glycol, Propylène glycol, 4 – 8 W/cm² selon la concentration, matériaux : 321, 316L

Autres

  • Asphalte, goudron et autres composants lourds ou hautement visqueux, charge maximum 0,5 – 1,5 W/cm², matériaux : 316L
  • Lait, charge maximum 0,3 W/cm², matériaux : 316L

Gaz

  • Air, charge maximum 0,1 – 8 W/cm² conformément à la température de peau, matériaux : 321
  • Air pulsé, charge maximum 0,1 – 8 W/cm² conformément à la température de peau, matériaux : 309
  • Gaz naturel, charge maximum 0,1 – 8 W/cm² conformément à la température de peau, matériaux : 321, 316L
  • Argon, Azote, charge conformément à la température de peau, matériaux : 321, 316L, incoloy 825, inconel 600
  • Propane, butane, charge conformément à la température de peau, matériaux : 321, 316L
  • Oxygène, hydrogène, charge conformément à la température de peau, matériaux : 316L

Solides

  • Oxychloration, charge maximum 3 W/cm², matériaux : incoloy 800, incoloy 825
  • Calcination, charge maximum 3 W/cm², matériaux : incoloy 800, incoloy 825
  • Régénérateur hydrocarbonate, charge maximum 2 W/cm², matériaux : incoloy 800, incoloy 825

Description technique

La charge surfacique, le diamètre du tube et le matériau du tube sont choisis afin d’optimiser la fiabilité et la robustesse (corrosion, température) des équipements CETAL.

Technologies

  • Eléments chauffants blindés
  • Cartouches interchangeables introduites dans des doigts de gant

Diamètres & matériaux des tubes

  • Diamètres des tubes : 6,5 / 8,5 / 10 / 13,5 / 16 mm
  • Matériaux des tubes :
    • Acier Inoxydable : AISI 321 (1.4541) / AISI 316L (1.4404) / AISI 309 (1.4828)
    • Autres : Incoloy 800 (1.4876) / Incoloy 825 (2.4858) / Inconel 600 (2.4816)
    • Titane
  • Revêtements spécifiques : Teflon™ (PTFE) / Halar®
  • Type de tube : tube roulé-soudé, tube sans soudure (sur demande)

Fabrication

  • 100% des composants proviennent de fournisseurs européens de haute qualité 
  • 100% de la production est réalisée dans notre usine CETAL

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Bornes de connexion
  2. Tube
  3. Isolant : oxyde de magnésium (MgO), assure un bon isolement diélectrique et une bonne conductivité thermique.
  4. Fil résistif : en alliage de nickel chrome, 80/20, il constitue la partie active de l’élément chauffant (effet Joule).
  5. Non chauffant
  6. Garniture d’étanchéité : elle assure l’isolement contre l’humidité extérieure. Sa nature (silicone, résine, ciment) dépend de l’application industrielle, du milieu extérieur et de la température.
  7. Isolant de sortie : en stéatite ou corindon, il assure l’isolation diélectrique.
  • Tige filetée standard en acier ou inox : M4x0,7 (tubes Ø6,5, Ø8,5 et Ø10), M5x0,8 (tubes Ø13,5), M6x1 (tubes Ø16)
  • Possibilité de tige lisse, languette, borne plate ou câble sur demande
  • Étanchéité et isolation électrique par résine epoxy ou silicone, et embout céramique
  • Diamètres usuels: 1/2″, 3/4″, 1″, 1″1/4, 1″1/2, 2″,2″1/2, M45, M77
  • Matériaux : laiton, inox ou acier sur demande
  • Assemblage : par brasure ou soudure, selon application

Options : Joints et écrous d’étanchéité adaptés au bouchon

  • Soudure TIG : CETAL possède les certifications QS et QMOS 
  • Brasage jusqu’à 15 bars
  • Boîtier de connexion non-ATEX
    • Matériaux : acier peint, acier inoxydable, aluminium
    • Presse-étoupe en polyamide ou laiton nickelé
  • Boîtier de connexion ATEX/IECEx
    • Boîtier de connexion antidéflagrant, aluminium, Ex d IIC
    • Presse-étoupes en laiton nickelé (acier inoxydable en option)
  • Température du fluide <110°C, boîtier non déporté
  • Température du fluide >110°C, déport recommandé entre le boîtier de connexion et le réservoir
  • Sonde de température (thermostat, limiteur, thermocouple ou PT100) dans le milieu (régulation du process) ou sur l’élément chauffant (sécurité), sur la bride ou dans le boîtier de connexion.
  • Tension : VAC ou VCC
  • Câblage selon la tension principale : VAC/VCC 1PH + N ou 3PH
  • Puissance : de quelques Watts à plusieurs Mégawatts
  • Documentation standard
    • Certificat de conformité à la commande
    • Schéma de câblage
    • Notice
  • Documentation sur demande
    • Fournie selon les directives, normes et codes de construction
    • Qualifications des soudeurs (QS)
    • Qualifications des modes opératoires de soudage (QMOS)
    • Documentation DESP
    • Certificats matière type 3.1 suivant NF EN 10204
  • Suivant les normes à respecter
  • Selon les directives européennes CE (marquage CE pour l’Europe)
  • EAC CU&TR, c CSA us (NEC 505)

Contrôles électriques

  • Contrôle de la valeur ohmique à froid : -5% à +10% de la valeur nominale de la résistance.
  • Contrôle d’isolement : sous 500 V, valeur minimum à froid > 100 Megohms
  • Contrôle diélectrique : (2U + 1000 V)  x 1,2 pendant 1 seconde
  • Le courant de fuite et la rigidité diélectrique à chaud peuvent être mesurés sur un échantillon à la température de fonctionnement (sur demande).
  • 100% des éléments chauffants sont contrôlés avant expédition (contrôle final).

Contrôles mécaniques

  • Contrôle visuel
  • Radiographie (sur demande)
  • Tests de liquide pénétrant
  • Tests de contrôle pression

Contrôles dimensionnels

  • Les dimensions critiques sont contrôlées.

Autres contrôles / opérations

  • Tests Hélium (sur demande)
  • Dégraissage
  • Nettoyage à l’argon

Contrôles externes

  • Contrôles externes sur demande

Boîtiers de protection

  • Large gamme de boîtiers de tailles diverses, en aluminium, polyamide ou acier
  • Indice de protection électrique de IP40 à IP66
  • Presse-étoupe en polyamide ou laiton de diamètre adapté ou simple passe-fil

 

Contrôle de température

Une gamme variée de thermostats de régulation ou de sécurité, thermocouples et sondes PT100 sur une plage de -35 à 450°C, permettant une maîtrise optimale de la température.

Prise de température par doigt de gant de longueur adaptée ou soudé directement sur élément chauffant pour plus de précision.

Pièces de montage


Joint et écrou d’étanchéité adaptés au bouchon, bague à souder

Coffrets électriques standard

CETAL propose une gamme économique de coffrets d’alimentation et de régulation.

Corps de réchauffeurs

Nous réalisons sur demande des réchauffeurs complets.